Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 14:30
 
L’histoire de la fortification est celle de la lutte entre le boulet et la cuirasse. Au fil des siècles, les progrès permanents de l’artillerie contraignent la fortification à s’adapter sans cesse ; les deux sont donc indissociables.

La plupart des fortifications sont parvenues jusqu’à nous sans leur armement. Les batteries sont désertes, les casemates vides, parfois quelques canons abandonnés reposent sur le sol.

Lorsqu’il subsiste, l’armement de ces fortifications leur donne immédiatement du sens. La fonction et l’usage de ces ouvrages deviennent évidents pour le visiteur.

Très répandue au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis, l’installation de pièces d’artillerie sur des sites fortifiés demeure rare en France.

En l’absence de canons anciens préservés, leurs répliques constituent un élément de valorisation particulièrement spectaculaire.
          
 
Pour en savoir plus : Artillerie & Fortification

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Yves Besselièvre